Formations

ARBITRES : FONCTIONS-CURSUS-FORMATION-EXAMENS
(Vadémécum FFGolf 2019 pages 289 à 296)

Les compétitions fédérales exigent la présence de responsables capables de veiller à l’application correcte des Règles de Golf et des règlements d’épreuves.

Pour répondre à ces besoins, la ffgolf, sous la responsabilité de la Commission Nationale d’Arbitrage, forme des Arbitres et utilise leurs services. A cette fin la Commission Nationale d’Arbitrage délivre des titres qui attestent de l’aptitude de leur détenteur à exercer un certain nombre de tâches au niveau fédéral.

La Commission Nationale d’Arbitrage (CNA) établit la liste des Arbitres fédéraux, nationaux et internationaux. Cette liste est régulièrement actualisée par la Commission en relation étroite avec le Comité des Règles.

Sur la base des informations communiquées par les Ligues, la CNA établit également une liste des Arbitres de Ligue qui est régulièrement actualisée.

Au sein de chaque Ligue, un délégué à l’arbitrage est désigné par le comité directeur de la ligue pour assurer la liaison entre la CNA et les instances dirigeantes de la Ligue. Il lui incombe également de coordonner les activités de formation et d’arbitrage au sein de cette Ligue.

Tous les Arbitres doivent être titulaires de la licence ffgolf de l’année en cours.
La liste officielle des arbitres est consultable sur le site Internet de la ffgolf et sur le site arbitrage.ffgolf.org.

1) Fonctions

Selon la définition des Règles de Golf, l’Arbitre a vocation à faire appliquer les Règles de Golf ainsi que les règlements d’épreuves. En stroke play, il doit intervenir sur toute infraction à une règle qu’il remarque ou qui lui est signalée. Dans les compétitions en match play, il n’intervient que sur demande des joueurs concernés sauf s’il est arbitre de match (i.e. il a été désigné pour accompagner un match dans sa totalité) auquel cas il prend une décision pour chaque problème porté à sa connaissance.

Si un Arbitre a été nommé, sa décision sera sans appel, sauf s’il y consent.

On distingue plusieurs catégories d’Arbitres :

  • L’Arbitre de Ligue : il a vocation à arbitrer les épreuves de Ligue et les Grands Prix dans sa Ligue. Sa compétence s’exerce également sur les éliminatoires régionales d’épreuves fédérales. Il peut également intervenir en soutien d’Arbitres sur d’autres épreuves fédérales. Il doit être capable de maîtriser l’organisation de compétitions complexes telles que celles par équipes et avoir une bonne connaissance des Règles de Golf lui permettant de trouver rapidement la réponse aux cas simples et habituels survenant dans une compétition.
  • L’Arbitre Fédéral : il a vocation à arbitrer les épreuves inscrites au calendrier national de la ffgolf et doit, pour ce faire, avoir une connaissance approfondie des Règles de Golf lui permettant de régler les cas les plus complexes en faisant appel, si besoin, aux interprétations du guide officiel.
  • L’Arbitre National : il a vocation à arbitrer les épreuves inscrites au calendrier national de la ffgolf ainsi que certains tournois professionnels. En raison de compétences reconnues et d’une longue expérience, il doit participer activement au sein des Ligues à la formation des Arbitres de Ligue et également assurer des permanences téléphoniques à l’occasion d’épreuves fédérales.
  • L’Arbitre International : en plus des épreuves qui sont normalement du ressort de l’Arbitre National, il a vocation à arbitrer des compétitions internationales et notamment des tournois professionnels.
  • L’Arbitre National / International - Directeur de Tournoi : outre les fonctions de l’Arbitre National/International, il doit également être capable de prendre en charge l’intégralité de l’organisation d’une quelconque épreuve fédérale.

La ffgolf peut par ailleurs, pour une épreuve donnée, confier à un arbitre, quelle que soit sa catégorie le rôle de

- (a) Directeur du tournoi : en l’absence d’un permanent de la ffgolf, un arbitre sera chargé avec l’aide des OEC du club, d’assurer tout ou partie des tâches d’administration d’un tournoi fédéral.

Parmi les tâches spécifiques relevant de la direction d’un tournoi, on peut mentionner :

  • l’établissement de relations adéquates avec les responsables du Club où se déroule la compétition avec éventuellement la visite préalable des installations et le contrôle de la conformité des installations et du terrain par rapport au cahier des charges, la disponibilité du matériel nécessaire (tableau officiel, piquets, bombes de peinture, raclettes etc.), la présence des moyens humains (starters, OEC, commissaires, secrétariat et saisie informatique), la gestion de la journée d’entraînement, la mise en place des dispositions pour le contrôle antidopage, le contrôle des trophées etc. ;
  • la gestion de l’organisation de la compétition avec notamment la direction de la réunion des capitaines, la répartition des tâches, l’organisation de la remise des prix, etc. ;
  • les relations avec la ffgolf avec la réception des courriers avant la compétition, la communication des résultats pendant et à la fin de la compétition, la transmission des documents demandés par la Fédération etc.

Un guide pratique pour la direction d’un tournoi par équipes est mis à la disposition des arbitres sur le site arbitrage.

- (b) Chef arbitre : Le management de l’équipe d’arbitrage, les décisions relatives aux interruptions de jeu et à l’évacuation du terrain, les mesures liées aux intempéries (changement des heures de départ, modifications des formes de jeu…) relève de la responsabilité conjointe du Chef arbitre et du Directeur du tournoi.
Pour que les Arbitres soient performants, ils doivent pouvoir arbitrer un minimum d'épreuves. La Commission Nationale d’Arbitrage veille à une répartition équitable des arbitrages pour les épreuves inscrites au calendrier national.

2) Cursus

Titres délivrés, candidatures, examens, calendrier
La fédération française de golf a décidé d’adhérer au programme de formation du Royal & Ancient.

Au niveau des titres délivrés, les étapes du cursus sont les suivantes :

  • Arbitre de Ligue
  • Obtention du titre : ce titre est délivré par le Comité Directeur de la Ligue dans laquelle exerce le candidat au vu de :
      • la note obtenue au contrôle théorique national,
      • la note obtenue au contrôle pratique sur le terrain,
      • la manière dont se comporte le candidat dans la Ligue (engagement, comportement au cours des épreuves, …).

 

Le contrôle théorique a lieu le même jour dans toutes les Ligues, le contenu ainsi que les barèmes de correction sont fixés par le Comité des Règles. Le Comité des Règles communique à la Ligue la note obtenue par le candidat, ainsi que la meilleure, la moins bonne note et la moyenne nationale.
Le contrôle pratique est organisé par les formateurs par des mises en situation sur le terrain.
Pendant les deux premières années suivant la première nomination, l’Arbitre de Ligue est stagiaire et mis en situation lors d’épreuves de Ligue au cours desquelles il est entouré de « superviseurs » désignés par les responsables de l’arbitrage au niveau de la Ligue. Au bout de ces deux années, si son comportement est jugé satisfaisant, il est nommé Arbitre de Ligue sur décision du Comité Directeur de la ligue concernée, la période de stage pouvant exceptionnellement être prolongée d’une année. La période de deux années de stage peut être réduite et la nomination au titre d’Arbitre de Ligue intervenir plus tôt si le Comité Directeur de la Ligue concernée le juge opportun.
Lorsqu’il devient Arbitre de Ligue, le candidat est nommé arbitre de la Ligue où il exerce. En cas de changement de Ligue, il devra déposer une demande auprès de la Ligue qu’il rejoint. Le Comité directeur concerné est libre de valider ou non sa nomination comme arbitre pour cette Ligue en fonction de ses besoins, du dossier et de l’expérience du candidat.
Tous les recours seront examinés par la Commission Nationale d’Arbitrage.

  • Candidats : toute personne âgée de moins de 75 ans au 1er janvier de l’année de l’examen* et possédant une licence ffgolf peut adresser sa candidature à une Ligue (voir formulaire de candidature à la fin du chapitre 5.3) en l’accompagnant d’une lettre de motivation ainsi qu’éventuellement de lettres de recommandation émanant de Clubs ou de toute autre instance jugée appropriée par le candidat. La Ligue peut refuser une candidature en raison du nombre de candidats déjà sélectionnés ou pour tout autre motif. La décision de la Ligue relève de la compétence collégiale des instances dirigeantes de la Ligue. La décision d'acceptation ou de refus sera notifiée dans les plus brefs délais au candidat.

 

*pas de limite d’âge pour les auditeurs libres

  • Formation : organisée sur une période de 12 mois toutes les années impaires et assurée par les formateurs de Ligue à partir des supports des niveaux 1 et 2 du R&A et du vademecum sportif., elle s’étend, selon des modalités propres à chaque Ligue, tout au long de l’année et comporte à la fois une formation théorique et des mises en situation sur le terrain. Un candidat dont le comportement sur le terrain a été jugé inapproprié par le formateur de Ligue peut se voir interdire de présenter l’examen théorique. Une Ligue peut décider de ne pas organiser de formation si elle considère qu’elle dispose d’un nombre suffisant d’Arbitres de Ligue pour faire face à ses besoins

CALENDRIER DES EPREUVES THEORIQUES


Décembre 2019

Décembre 2021

Décembre 2023

  • Arbitre Fédéral

 

  • Obtention du titre : ce titre est délivré après le passage d’un concours national organisé les années paires. Ce concours a lieu le même jour dans toutes les Ligues. Les questionnaires sont rédigés par le Comité des Règles qui corrige les copies des candidats. La Commission Nationale d’Arbitrage (CNA) établit un classement des candidats selon leurs résultats au concours et nomme Arbitre Fédéral ceux dont le classement est compatible avec le nombre de places mises au concours, sous réserve que ces candidats aient obtenu une note minimale fixée au préalable.

Pendant les deux premières années suivant la première réussite au concours, l’Arbitre fédéral est stagiaire et mis en situation lors d’épreuves fédérales au cours desquelles il est entouré de «superviseurs» désignés par la CNA. Au bout de ces deux années, si son comportement est jugé satisfaisant, il est nommé Arbitre Fédéral par la CNA; sinon il redevient Arbitre de Ligue. La période de deux années de stage peut être réduite et la nomination au titre d’Arbitre Fédéral intervenir plus tôt si la CNA le juge opportun.
 

  • Candidats : ce concours est ouvert aux Arbitres de Ligue ayant été titularisés à la date de l’examen. Le nombre de places mises au concours est fixé par la CNA et publié avant le concours.
  • Formation : les formateurs de Ligue peuvent mettre en place une préparation spécifique à l’examen d’Arbitre fédéral selon un calendrier et des modalités qui leur paraîtront les plus appropriés.

CALENDRIER DES EPREUVES THEORIQUES


Décembre 2020

Décembre 2022

Décembre 2024

  • Arbitre National

 

  • Obtention du titre : ce titre est délivré sur la base d’une liste d’aptitude établie par la CNA et est régulièrement actualisée. Un Arbitre National qui ne figure plus sur cette liste, redevient Arbitre Fédéral. Les deux arbitres fédéraux les mieux classés lors l’épreuve de confirmation de leur titre, sont en principe nommés Arbitre National par la CNA.
  • Candidats : les candidats doivent avoir réussi au moins deux fois l’examen permettant d’être Arbitre Fédéral. Ils sont tenus d’assister aux formations spécifiques qui leur sont proposées par la Fédération. Ils doivent en outre participer activement à la formation des Arbitres de Ligue au sein de leur Ligue ainsi qu’à la préparation des épreuves du concours national pour l’obtention du titre d’Arbitre Fédéral en proposant des sujets pour ce concours.

 

  • Arbitre International
  • Obtention du titre : ce titre est délivré sur la base d’une liste d’aptitude établie et régulièrement actualisée par la CNA.

 

  • Candidats : les candidats doivent avoir le titre d’Arbitre National et avoir arbitré plusieurs compétitions internationales, y compris au niveau professionnel. Ils doivent avoir une parfaite maîtrise de la langue anglaise. Ils assurent des permanences téléphoniques à l’occasion d’épreuves fédérales.

 

  • Arbitre National / International-Directeur de Tournoi
  • Obtention du titre : ce titre est délivré sur la base d’une liste d’aptitude établie et régulièrement actualisée par la CNA. Un Arbitre National/International-Directeur de Tournoi qui ne figure plus sur cette liste, redevient Arbitre National/International.

 

  • Candidats : les candidats sont des Arbitres Nationaux/Internationaux qui sont capables de prendre en charge l’intégralité de l’organisation d’une quelconque épreuve fédérale. Ils assurent des permanences téléphoniques à l’occasion d’épreuves fédérales.

Confirmation

Pour conserver les titres attribués, outre la participation à tout séminaire de recyclage ou examen de confirmation mis en place, selon les titres, par la Ligue ou la Fédération, un comportement satisfaisant en situation est nécessaire :

  • Arbitre de Ligue

Un Arbitre de Ligue doit confirmer son titre au minimum tous les six ans en passant à nouveau l’épreuve théorique. Le Comité Directeur de la Ligue concernée, au vu du résultat à l’épreuve théorique et du comportement de cet arbitre pendant les 6 ans, décide ou non de sa confirmation. Il appartient à chaque Ligue d’apprécier s’il est opportun, en plus de l’épreuve théorique, de réaliser un contrôle de la maîtrise des aspects pratiques de la mise en oeuvre des règles. En cas d’absence à l’épreuve théorique, l’Arbitre de Ligue confirmant doit impérativement représenter l’épreuve deux années après. En cas de nouvelle absence, un Arbitre de Ligue perd automatiquement son titre. Le Comité Directeur d’une Ligue se réserve le droit, sur proposition du formateur et du responsable de l’arbitrage, de retirer à tout moment ce titre pour les Arbitres ayant une activité trop faible ou un comportement jugé non satisfaisant.

 

 

CALENDRIER DE CONFIRMATION
ARBITRE DE LIGUE


Date de réussite au concours/examen

Date limite de confirmation

Février 2013

Décembre 2019

Décembre 2014

Décembre 2021

Décembre 2016

Décembre 2023

Décembre 2019

Décembre 2025

  • Arbitre Fédéral

Un Arbitre Fédéral ayant réussi l’examen doit confirmer ensuite son titre au minimum tous les six ans. Il est alors invité à repasser l’épreuve du concours théorique. Les résultats des candidats appelés à confirmer leur titre faisant l’objet d’un classement spécifique, le nombre de places mises au concours cette année-là pour l’obtention du titre d’Arbitre Fédéral (voir ci-dessus) n’est en rien affecté par le nombre d’Arbitres Fédéraux devant confirmer leur titre lors de la même épreuve.
La CNA se prononcera sur la confirmation du titre d’Arbitre Fédéral au vu :
- de la note obtenue à l’épreuve théorique,
- du comportement observé de l’arbitre sur les épreuves fédérales,
- de son implication dans l’arbitrage fédéral.
En fonction du nombre d’arbitres fédéraux non confirmés, la Commission Nationale d’Arbitrage se réserve le droit d’ouvrir au maximum autant de places supplémentaires au concours d’Arbitre Fédéral. Les candidats immédiatement classés après le dernier reçu au concours qui bénéficieraient des places supplémentaires ainsi offertes seront alors informés de leur réussite au concours d’Arbitre Fédéral.
CALENDRIER DE CONFIRMATION
ARBITRE FEDERAL


Date de réussite au concours/examen

Date limite de confirmation

Février 2013

Décembre 2020

Décembre 2014

Décembre 2020

Décembre 2016

Décembre 2022

Décembre 2020

Décembre 2026

En cas de non confirmation ou d’absence à cette épreuve de confirmation, l’Arbitre Fédéral devant confirmer son titre doit impérativement représenter l’examen deux années après et être confirmé. En cas de nouvel échec ou nouvelle absence, un Arbitre Fédéral redevient Arbitre de Ligue, sous réserve de validation de ce titre par la ligue concernée.
La CNA se réserve le droit de retirer à tout moment le titre d’Arbitre Fédéral pour les Arbitres ayant une activité trop faible ou un comportement jugé non satisfaisant.
Suite à une période d’indisponibilité prolongée, c’est-à-dire supérieure à 3 ans, l’arbitre sera invité à reconfirmer son titre avant d’être affecté à nouveau sur des épreuves fédérales.

  • Arbitre National

Les Arbitres Nationaux sont dispensés de confirmation mais, pour bénéficier de cette disposition, ils doivent participer activement à la formation des Arbitres de Ligue au sein de leur Ligue, assurer des permanences téléphoniques pendant quelques épreuves fédérales, et contribuer à la préparation des épreuves de l’examen national d’Arbitre en proposant des sujets pour cet examen.

La Commission Nationale d’Arbitrage se réserve le droit de statuer sur tout cas exceptionnel.

 

 

3) Formation

Formateurs

Ils sont proposés par les Présidents de Ligue et validés par la Commission Nationale d’Arbitrage. Il peut y avoir plusieurs formateurs par Ligue
Les formateurs assument, au niveau des Ligues/Interligues, la formation pour les candidats au titre d’Arbitre de Ligue et d’Arbitre Fédéral. Ils sont assistés dans cette activité de formation par les Arbitres Nationaux.
Ils effectuent une première correction de certaines parties des examens et concours pour lesquelles des grilles de notation sont établies par le Comité des Règles (Numéro de Règles, Vrai/Faux, QCM, Vademecum). Ces corrections sont ensuite vérifiées et validées par le Comité des Règles

La formation des Arbitres de Ligues aux règles de golf s’appuie sur le cursus niveau 1 et 2 du Royal & Ancient. Elle est complétée par une formation au marquage du terrain, (emplacement des drapeaux, set-up, …), à la maîtrise du vademecum de la ffgolf pour la partie concernant les règlements des grands prix, à l’élaboration des règles locales, à la préparation du tableau officiel,  …. ,

La formation d’Arbitre Fédéral porte sur la maîtrise des règles y compris leurs interprétations, sur l’assimilation du Guide officiel notamment en ce qui concerne les procédures pour le Comité et l’élaboration de règles locales, et sur l’ensemble des règlements généraux des épreuves fédérales individuelles et par équipes figurant dans le vademecum de la ffgolf.

4) Examen : Dates et Contenu des Epreuves

DATES DES EPREUVES

Les examens/concours pour la délivrance du titre d’Arbitre de Ligue ou d’Arbitre Fédéral, et pour la confirmation de ces titres, ont lieu, en principe, tous les deux ans. Ils sont organisés le même jour dans chacune des Ligues. Le contenu de l’épreuve, arrêté par le Comité des Règles, est identique pour toutes les Ligues.

Les dates d’examen ne sont données qu'à titre indicatif et peuvent être modifiées par le Comité des Règles. Les candidats à l'examen seront bien évidemment informés des dates retenues et de leurs éventuels changements.

MODALITES DE L'EXAMEN D’ARBITRE DE LIGUE ET DU CONCOURS D’ARBITRE FEDERAL

Les modalités de l’examen/concours ne sont données qu'à titre indicatif et peuvent être modifiées par le Comité des Règles. Les candidats seront bien évidemment informés suffisamment à l’avance des modalités finalement retenues.

DURÉE

DOCUMENTS AUTORISÉS

QUESTIONS

½ journée

Sans documents

Questions règles applicables
+
Questions règles Vrai/Faux
+
Questions règles QCM

Tout document papier autorisé*

Vademecum**
+
Rulings en situation de jeu

* Les instruments électroniques (smartphone, tablette, etc.) sont interdits.
** A compter de 2020, des questions sur le Vademecum seront réintroduites dans le concours d’Arbitre Fédéral, la partie du Guide officiel consacrée aux procédures pour le Comité et aux Règles locales types pouvant également donner lieu à des questions. En revanche la Recherche de Décisions ne donnera plus lieu à des questions spécifiques, sachant les rulings en situation de jeu pour le concours d’arbitre fédéral comporteront de telles recherches.

FORMATION D'ARBITRE DE LIGUE :
FICHE DE CANDIDATURE et QUESTIONNAIRE DE MOTIVATION ET DISPONIBILITE
A DEMANDER A LA LIGUE